Éclaircie


«Je vais raconter une histoire! dit le vent.
— Non, vous permettez, dit la pluie, c’est mon tour! Il y a assez longtemps que vous êtes [sur le chemin] à souffler tant que vous pouvez!
— Est-ce un remerciement, dit le vent, parce qu’en votre honneur j’ai retourné et même cassé maint parapluie quand les gens ne voulaient rien avoir à faire avec vous?
— C’est moi qui raconte! dit le soleil. Silence!»

Hans Christian Andersen, Nouveaux contes et histoires, III, 1, Histoires ensoleillées. Traduction par Régis Boyer, dans Œuvres, tome premier, Éditions Gallimard, 1992. J’ai changé quelques mots, entre crochets.